100 years of the 100 metres World record

100 years of the 100 metres World record

Monaco – July 06, 2012: 100 metres World record, “The World’s Fastest Man” isn’t a title granted as formally as “The World’s Greatest Athlete,” but it is much simpler to explain. For the last 100 years, the World record holder in the 100m has been, by definition, the fastest man in history, finishing their race with the highest average speed.

The history of the record is interesting in itself, with the shortest classical distance highlighting technical advances in timing and surfaces. 100m record holders, however, represent the current summit of human achievement in an elemental feat understood by children as easily as scientists.

The title of “World’s Fastest Man” might have been small comfort to Donald Lippincott, the first holder of the 100m World record, as he left Stockholm without Olympic gold. On 6 July 1912 Lippincott ran a time of 10.6 in the 100m qualifying rounds, but was defeated in the final by Ralph Craig and Alvah Meyer, both his teammates on the USA squad. Returning for the 200m, he was bested again by Craig, but this time took silver.

Despite four Germans having recorded times of 10.5 in the year leading up to the Stockholm Games, however, Lippincott left Sweden as the World record holder, and would keep that title for eight years without peers. In 1920 Jackson Scholz gained a share of the record, and finally in 1921 Charlie Paddock knocked the record down to 10.4.

Click here to read the full story which celebrates the history of the World 100m record which turns 100 today – http://www.iaaf.org/Mini/Centenary/News/NewsDetail.aspx?id=65564

Look out for news about the year of the IAAF Centenary in the dedicated section of the IAAF website – http://www.iaaf.org/mini/centenary/index.aspx

100 ans de Record du monde du 100 mètres – Centenaire de l’IAAF: (French)

6 juillet 2012 – Monaco – « L’Homme le plus rapide du monde » n’est pas un titre officiel décerné comme celui du

« Meilleur athlète du monde », mais il est beaucoup plus simple à comprendre. Au cours des 100 dernières années, le détenteur du record du monde du 100m a été, par définition, l’homme le plus rapide de l’histoire, grâce à la vitesse moyenne de course la plus élevée.

L’histoire du record est intéressante à plus d’un titre car la distance reine témoigne de l’évolution technique des systèmes de chronométrage et de la qualité des revêtements. Les détenteurs du record du monde du 100m, incarnent la vitesse pure et fascinent, à la fois scientifiques et grand public.

Etre consacré « l’homme le plus rapide du monde » fut une maigre consolation pour Donald Lippincott, premier détenteur officiel du record du monde du 100m, quand il quitta Stockholm, sans or olympique. En effet, le 6 juillet 1912, Lippincott court le 100m en 10’’6 lors des séries, mais il est battu en finale par Ralph Craig et Alvah Meyer, ses deux coéquipiers américains. Sur le 200 m, il est à nouveau devancé par Craig, mais cette fois décroche l’argent.

Lippincott fut le premier détenteur officiel du record du monde du 100m (quatre Allemands avaient réalisé des temps de 10’’5 au cours de l’année précédant les Jeux Olympiques à un moment où aucun système d’homologation n’était encore en place). Il conservera ce record pendant huit ans. En 1920, Jackson Scholz égale ce chrono, et enfin en 1921, Charlie Paddock établit un nouveau record en 10’’4.

Cliquez sur le lien suivant pour lire l’intégralité de l’article en anglais de l’histoire du record du monde du 100m qui a 100 ans aujourd’hui – http://www.iaaf.org/Mini/Centenary/News/NewsDetail.aspx?id=65564

Rendez-vous sur http://www.iaaf.org/mini/centenary/index.aspx pour découvrir l’actualité de l’année du Centenaire de l’IAAF dans la section qui lui est consacrée sur le site internet. —- IAAF

100 metres World record 100 metres World record 100 metres World record 100 metres World record 100 metres World record

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *